Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 5

  • 5 étoiles dès janvier ?

    L'hotellerie de luxe française se sentait depuis longtemps mortifiée vis-à-vis de ses concurrents européens : en effet, ceux-ci pouvaient aligner 5 étoiles, alors que nos hôtels de luxe n'arrivaient qu'à 4. Dès le mois de janvier les préfets auront la charge d'ajouter la 5ème étoile.
    Dans les faits, ce classement vers le haut va entraîner une redistribution générale des catégories. Les hôtels français se définiront de 1 à 5 étoiles en sachant que certains critères pour l'attribution sont essentiellement qualitatifs, autrement dit subjectifs, notamment en ce qui concerne la qualité de l'accueil. Ce nouveau classement apportera plus de cohérence mais ne rendra probablement pas toute la lisibilité attendue.
    Il faut savoir que dans certains paradis pour touristes très fortunés, des hôtels s'auto-attribuent la 6ème étoile. Il y a même un hôtel à Dubaï qui s'est auto-décerné 7 étoiles.

  • Semaine d’examen blanc à l’école Dosnon

    Le temps des évaluations est arrivé… du lundi 1er au jeudi 4 décembre, les élèves de 1ère année ont un C.A.P. blanc et celles de 2ème année, un B.E.P. blanc.

    Mme TordeuxDSCF5410.jpgLes épreuves pratiques ont eu lieu le lundi : épreuves en Hébergement (service des étages et lingerie) pour le C.A.P. et épreuves en Restauration (service et argumentation commerciale) pour le B.E.P.

    Il faut savoir que ces épreuves représentent un « gros morceau » de l’examen : au CAP, les épreuves pratiques représentent les 2/3 de la note finale. Au BEP, elles représentent un peu plus de la moitié de la note finale.

    Nous avons pu compter sur l’œil du professionnel avec la présence de Madame Tordeux, ancienne hôtelière, qui a fait partie du jury d’examen en Hébergement. Nous l’en remercions vivement !

    En épreuve de lingerie avec Madame Tordeux



    MazingantDSCF5420.jpgEt les élèves de 2ème année, ont, elles, pu compter sur la présence de nombreux clients en salle pour juger de leur professionnalisme (ou non…). Et notamment, la présence de Madame Mazingant, ancien professeur d’anglais, et de sa fille Claire (promo 2005) ; de Monsieur et Madame Stevenin et de leur fille Sandrine (promo 2000), chef de rang dans un restaurant à Reims ; de Madame Leroy, le professeur de gestion et de sa famille.

    Claire et Elizabeth Mazingant


    Nous souhaitons bonne chance aux élèves pour la suite des épreuves écrites et orales.

    MélanieDSCF5417.jpg
    Mélanie servant des cerises flambées avec un financier aux fruits rouges

  • Confection des couronnes de l’Avent

    couronne 1DSCF5403.jpgNous avons confectionné des couronnes d’Avent lors d’une veillée, accompagnée par Emilie au piano. C’était très sympa et cela nous met déjà dans l’ambiance de Noël.

    couronne 2DSCF5393.jpg


    couronne 3DSCF5397.jpg