Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 4

  • 21ème Village Gourmand

    Depuis plusieurs années déjà, nous avons rendez-vous à Laon avec le salon gastronomique dénommé « Le Village Gourmand », organisé par les jeunes agriculteurs de l’Aisne. Ce salon est la vitrine de l’agriculture locale et régionale et il se tiendra cette année les 13 et 14 décembre avec pour thème « l’Abeille » : http://villagegourmand.over-blog.com/

    L’occasion est donnée aux visiteurs de pouvoir rencontrer une quarantaine de producteurs, échanger avec eux et déguster une grande variété de produits du terroir.

    La veille du salon, le vendredi, des écoliers du Laonnois pourront découvrir la vie formidable des abeilles à travers une présentation ludique et simple : la vie des abeilles, le travail au rucher, la production du miel et les autres produits de l’apiculture… Pour chaque thème, des ateliers – dont un atelier Cuisine - adaptés aux différents âges vont être mis en place, le tout encadré par des professionnels.

    Les JA ont mis à la disposition de l’école Dosnon un stand de démonstration culinaire, qui, le vendredi, est l’atelier Cuisine des enfants. Marie, Lisa et Estelle sont donc parties ce matin avec Isabelle Boutin et Delphine Joubert pour s’en occuper et apprendre aux enfants à réaliser des sablés et petits gâteaux au miel.

    Comme chaque année, pour nous ce salon est un moment de convivialité et d’échange avec les habitants du Laonnois et de découverte du monde agricole. Je remercie vivement les Jeunes Agriculteurs pour l’accueil très chaleureux qu’ils nous réservent.

    Pour en savoir plus sur la question, je vous laisse découvrir l’article ci-joint paru dans l’Union : Village gourmand : tout un terroir à butiner

  • Anniversaire d'Angéline

    Angéline a fêté ses 17 ans vendredi 5 décembre avec un gros gâteau aux pommes.

    DSCF5438.jpg

  • Les robots ne mettront pas les sommeliers au chômage

    Voici un petit article lu dans la revue "Le Magazine" :

    Ce n'est pas un gag ni un poisson d'avril : des chercheurs mettent au point des robots dotés d'un nez et d'une langue électroniques sans faille. Il s'agit de gouteurs électroniques qui permettront de développer l'oenologie de façon plus scientifique. Du moins c'est l'affirmation qu'avancent ces chercheurs, qui veulent ainsi selon leurs dires "objectiver la mesure sensorielle des goûts et des odeurs". Leur recherche est motivée par le développement de la fraude qui semble sévir sur les grands crus. Au stade actuel, ces robots peuvent différencier les principales composantes du goût notamment le sucré, le salé, l'acide et l'amer.
    Ces recherches vont se poursuivre certes, mais on peut tout de même rassurer les sommeliers : la dégustation d'un bon cru relèvera encore et pour longtemps de la sensibilité, de la suggestivité et de l'émotion humaine.