Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • Dosnon à Equip'Hôtel : des milliers de découvertes à faire

    medium_DSCN1457.JPGIl y a un mois à peine, nos élèves assuraient le service des boissons sur le stand d'Ecovigne au salon Viti-Vini à Epernay. Mercredi 8 novembre, nouveau salon, mais cette fois-ci de l'autre côté de la barrière avec la visite d'Equip'Hôtel.

    Rendez-vous bi-annuel de la profession de l'hôtellerie et de la restauration, ce salon est une mine d'informations. Y sont présentes les grandes entreprises, les dernières innovations et les tendances du marché, et cela dans plus d'une dizaine de domaines : matériels de cuisine, machines utilisées en lingerie, équipements de salles de bain, arts de la tables, décoration, mobilier, produits alimentaires et boissons,… Autant dire qu'une journée est bien courte pour découvrir et voir tout ce que l'on souhaiterait. Ces quelques heures passées dans les quatre halls du salon ouvrent néanmoins des horizons. Elles ont le mérite de donner un aperçu du « monde » qui se cache derrière les outils et les ustensiles que nos élèves utilisent et utiliseront dans leur métier. Découverte aussi de produits, dégustation à l'appui, ce qui est toujours fort sympathique et agréable.

    medium_DSCN1468_1_.jpgUn questionnaire rédigé par les professeurs a conduit les élèves à chercher directement des informations auprès des exposants. L'un d'eux a d'ailleurs cru qu'il s'agissait d'un concours. Il s'est dit d'ailleurs certain qu'elles gagneraient, au vu de l'intérêt que certaines élèves manifestaient en posant leurs questions.

    A défaut de concours, ce passage par un salon professionnel contribue à la formation des élèves. Reste à souhaiter qu'elles poussent la porte de la prochaine édition en tant qu'étudiante à un niveau supérieur, ou déjà en tant que professionnelle.

  • Rêvons : Dosnon prépare de futures MOF Gouvernantes générales d’hôtels…

    Voici un article de la revue HôtelRestau Hebdo du 7 novembre 2006 que j’ai bien aimé et que je vous retranscris :

    "Coup d’envoi pour les premiers MOF (Meilleurs Ouvriers de France) Gouvernantes générales d’hôtel."

    Pour sa XXIIIème édition, le concours « Un des Meilleurs Ouvriers de France » ouvre une nouvelle discipline dans les métiers de l’hôtellerie, en s’adressant aux gouvernantes et aux gouvernants d’hôtel. Jusqu’à présent, l’industrie hôtelière était représentée par 3 catégories : la cuisine, le service des Maîtres d’Hôtel et la sommellerie.

    Le Jury est composé de 26 membres issus de l’Hôtellerie haut de gamme, du secteur médical et de l’enseignement. Le concours se fera en 2 étapes, la première épreuve écrite de culture générale sur le métier se déroulant avec toutes les autres catégories de l’industrie hôtelière le 7 novembre 2006 à la Sorbonne. Celle-ci sera suivie d’une épreuve pratique qui s’est déroulée le 8 novembre 2006 à l’Hôtel Sofitel Grande Arche Paris La Défense.

    Une quarantaine de candidats et candidates est inscrite, et seuls les meilleurs pourrant participer à la finale à l’Hôtel Royal Evian le 15 mars 2007. Le concours s’articulera autour de 4 axes stratégiques :

    - management d’une équipe ;
    - relations avec la hiérarchie et les autres services ;
    - relations avec la clientèle et les fournisseurs (en français et en anglais) ;
    - connaissance technologique des produits et des matériaux.

    Les vainqueurs pourront se prévaloir de faire partie de la première promotion d’une nouvelle catégorie. »

    www.mof.asso.fr


    De quoi donner envie à nos élèves de bien travailler.

  • Témoignage d’un père d’élève de Dosnon

    Je reçois toujours des lettres encourageantes de parents d’élèves. Aujourd’hui je voulais vous transmettre un extrait écrit par M. Huser, le papa d’une élève de la promo 2006 :


    « J’exprime toute ma satisfaction, mêlée d’une grande reconnaissance, à l’école Hôtelière Dosnon pour la formation de qualité assurée à ma fille pendant les deux ans d’étude qui lui ont permis d’obtenir son BEP. Les formations théorique et pratique sont constamment liées dans un bon équilibre. Elles permettent d’acquérir compétences et assurance en soi, dans un métier aux exigences élevées. La structure de l’école permet un suivi personnalisé des élèves. Les relations entre parents et équipe pédagogique ont été en tout point remarquables, faites de clarté, de disponibilité, d’écoute et de respect. Quant à l’aspect confessionnel, clairement affirmé de l’école, je rends le témoignage, en tant que pasteur, qu’il n’a donné lieu à aucune pression, ni à aucune obligation ou discrimination quelconque pour ma fille. L’engagement de foi de l’équipe se vit de manière conséquente, dans le respect des personnes, et dans un plein investissement au service des élèves. Je suis profondément reconnaissant à l’Ecole Dosnon pour les qualités de formation, de suivi et de relations cordiales, tout au long de ces deux ans d’étude. Ces deux années auront été, pour notre fille,une étape décisive et inestimable. »