Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Et jeudi 23 juin : les oraux au BAC PRO

  

DSCF1759.jpg

Les élèves étaient convoquées dès 9 h 30 pour présenter à l’oral leur dossier de synthèse des activités en entreprise (Coef. 3). Voici ce que dit le référentiel sur cette épreuve :

Epreuve ponctuelle orale

Durée : 30 minutes (exposé : 10 minutes maximum – entretien : 20 minutes maximum)

Le candidat est évalué sur sa prestation orale dans les deux approfondissements à partir d’un dossier professionnel constitué à partir de l’expérience acquise lors de sa formation en entreprise.

Le dossier professionnel comporte :

a) les documents permettant de vérifier la conformité à la réglementation :

– des périodes de formation en entreprise (attestations authentifiées par l’établissement de formation, relatives aux périodes de formation en entreprise précisant leur durée, la nature des entreprises d’accueil) ;

– de la situation d’apprenti (copie du contrat d’apprentissage enregistré) ;

– de l’activité salariée du candidat.

Si cette conformité n’est pas constatée, l’épreuve ne peut donner lieu à notation et le diplôme n’est pas délivré ;

b) quatre fiches descriptives d’activités professionnelles établies à partir des situations rencontrées lors des périodes de formation en entreprise par le candidat ou à partir de son activité professionnelle ; deux d’entre elles doivent porter sur le domaine ne faisant pas l’objet de l’approfondissement choisi afin de respecter la polyvalence.

Si l’un des approfondissements n’est pas couvert par le minimum de fiches requis (deux fiches organisation et production culinaire et deux fiches service et commercialisation), la note zéro est attribuée à l’épreuve.

Ces fiches (recto-verso) doivent être réalisées avec un logiciel ;

c) la présentation détaillée d’une activité professionnelle en cinq pages maximum, hors annexes, réalisée à l’aide d’un logiciel.

Le recteur fixe la date à laquelle le dossier doit être remis, en deux exemplaires, au service chargé de l’organisation de l’examen.

L’épreuve ne comporte pas de temps de préparation, elle est composée de deux parties :

1° La présentation par le candidat, pendant dix minutes au maximum, d’une activité ou d’une situation choisie par la commission d’évaluation parmi les deux fiches ne correspondant pas à l’approfondissement choisi par le candidat.

2° Un entretien avec la commission d’évaluation d’une durée maximum de vingt minutes dont l’un des objectifs est de vérifier les connaissances du candidat sur l’ensemble du secteur de la restauration.

La commission d’évaluation est composée de deux membres :

– soit d’un professeur d’organisation et production culinaire et d’un professionnel profil restaurant ;

– soit d’un professeur de service et commercialisation et d’un professionnel profil cuisine.

 

L’après-midi, les élèves étaient convoquées à partir de 14 h 40 pour l’oral d’anglais (Coef. 3).  

 

Les commentaires sont fermés.