Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le repas gastronomique français classé à l'UNESCO

Le repas gastronomique français vient en effet d'être inscrit au patrimoine immatériel de l'Humanité par un comité intergouvernemental de l'Unesco, rapporte Le Figaro.

Pour la première fois, ce comité consacre une pratique tournant autour de l'alimentation et de la cuisine.

Plus que les plats eux-mêmes, la France voulait mettre en avant la coutume du repas gastronomique. C'est "une pratique sociale qui s'attache à une représentation commune du bien manger", et qui pousse "à l'amitié entre les peuples", pouvait-on lire dans le dossier de candidature.

La "liste du patrimoine culturel immatériel de l'Humanité" a été instituée par une Convention signée en 2003. Elle vise à protéger les cultures et traditions populaires, tout comme le patrimoine mondial protège les sites et les monuments.

Catherine Colonna, ambassadrice de la France auprès de l'Unesco explique : "Etre classé au patrimoine culturel immatériel de l'Humanité est une fierté, un honneur, mais il n'y a rien à gagner".

Pourquoi l'Unesco a-t-elle crée un patrimoine immatériel ?

"Depuis 1972, le patrimoine mondial est reconnu par une convention. Elle confère une valeur exceptionnelle et universelle à certains sites ou monuments. Mais la culture ne se trouve pas uniquement sous des formes tangibles, monumentales. C'est pourquoi l'Unesco a souhaité compléter le dispositif de 1972, en incluant le patrimoine immatériel".

Quels éléments français font déjà partie du patrimoine immatériel de l'Humanité ?

"Le compagnonnage, la dentelle au point d'Alençon ou encore un chant corse ont été classés. Pour vous citer d'autres exemples, en Espagne le flamenco est classé et au Japon, le théâtre Nogaku".

Que gagne-t-on à avoir notre gastronomie classée au patrimoine immatériel de l'Unesco ?

"La démarche n'a aucune finalité commerciale. Il ne s'agit pas de figer les choses à travers une recette ou un restaurant. Ce qui est valorisé, c'est le rituel des Français, le fait qu'on aime bien boire et bien manger, se réunir autour d'une table et passer un bon moment. Ce rituel social est valable chez soi en famille comme dans un restaurant trois étoiles.

 

DSCF6175.jpg

 

Les commentaires sont fermés.