Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Histoire de la fraise

Les fraises étaient déjà appréciées des romains, mais il s’agissait alors de fraises sauvages ou fraises des bois. Leur culture n’a vraiment commencé qu’à la Renaissance. Comme les framboises, les fraises ont été longtemps négligées des jardiniers qui n’y voyaient qu’un fruit bon à occuper les femmes et les enfants. La culture a permis d’obtenir des variétés à fruits plus gros, et surtout des saisons plus longues. Le jardinier de Louis XIV, La Quintinie, parvenait à en produire dans les serres de Versailles dès le mois de mai.

Au 18ème siècle, de grosses fraises venues d’Amérique, de Virginie et du Chili notamment, ont été introduites en France et cultivées d’abord dans la région de Plougastel, en Bretagne.

La culture de la fraise s’est généralisée au 19ème siècle et a donné naissance à plus de 600 variétés.

1177339285.JPG

Commentaires

  • mmmmm!!!miam!

  • Plougastel-Daoulas, bien sur !! Ville plus ou moins jumelée avec Sorges pour échanger leurs fraises contre nos truffes !!

  • Mais n'oublie pas la fraise du Périgord, cultivée du coté de Vergt, et qui est très renommée !!

  • Comment oublier la fraise du Périgord... ! Très bon WE Oncle Henri !

  • je trouve que les fraises sont bien meilleurs que les truffes et c'est une Périgourdine qui vous le dit et qui habite le village du musée de la truffe.

Les commentaires sont fermés.